Le rôle du préventeur : l’exemple de la SNCF - Objectif Soins & Management n° 260 du 01/12/2017 | Espace Infirmier
 

Objectif Soins n° 260 du 01/12/2017

 

RESSOURCES HUMAINES

Dossier

Isabelle Voliotis  

En effectuant, avec le médecin du travail, des études de postes, des évaluations des risques, des échanges avec les agents, j’ai réalisé que le travail pouvait être contraignant pour le corps et/ou l’esprit. Cette contrainte peut être à l’origine d’effets nocifs sur la santé. Si l’employeur ne met pas en place des mesures de prévention, l’activité professionnelle et l’exposition à des sources de danger peuvent provoquer des accidents du travail ou des maladies professionnelles. Pour se faire assister dans son rôle de prévention l’employeur s’est entouré de spécialistes, les préventeurs. Ce métier est également très riche en relations humaines, le préventeur assurant le lien entre les agents sur le terrain, les managers de différents niveaux, le médecin du travail, les membres du CHSCT…

LE PREVENTEUR : UN SALARIE COMPETENT

L’employeur ne peut pas seul assurer son rôle de prévention, pour cela il doit s’entourer des compétences nécessaires, préventeur, salarié compétent, médecin du travail, etc.

La loi du 20 juillet 2011 portant sur la réforme de la...


Abonné, vous avez un compte ?




Mot de passe oublié ?

Abonné, vous n'avez pas de compte ?


Je crée un compte

Notre service client est à votre disposition au numéro : 0 805 297 111 ou bien directement par email : service-clients@espaceinfirmier.fr

Vous n'êtes pas abonné ?


Je m'abonne